×

contactez-nous

corporate
FR

Poêle à pellets : comment choisir les granulés de bois ?

Le pellet, ou granulé de bois, est un combustible à la fois écologique, pratique et économique. Vous avez opté pour un poêle à pellets ? Riche idée ! Mais pour que ce petit combustible vous fasse profiter de ses nombreux avantages, il est important de bien le choisir. Guide d’achat à l’usage des heureux utilisateurs de Stûv P-10 à granulés de bois…

Pour une qualité assurée, attention aux certifications

Le granulé de bois ou pellet est un combustible résultant de la compression de déchets de scierie, tels que la sciure et les copeaux de bois. Cette compression aboutit à la formation d’un petit cylindre très sec et très dense, ce qui lui confère un pouvoir calorifique intéressant. Les pellets ne sont composés d’aucune colle ni liant, leur cohésion étant assurée par la lignite issue du bois comprimé.

Afin de garantir leur qualité, des normes standardisent les différentes caractéristiques des granulés de bois. Ainsi, les pellets conformes aux certifications Enplus, DINplus A1  et “NF qualité haute performance“ respectent tous la norme de qualité européenne en vigueur (EN 14961-2). Ils remplissent les conditions suivantes :

  • 6 mm de diamètre et 3 à 40 mm de longueur, calibre convenant au système d’alimentation automatique du poêle à granulés de bois ;

  • un taux d'humidité de 10 % maximum pour une combustion efficace (c'est un des grands avantages du pellets : il est sec dès son achat, inutile de le faire sécher avant utilisation) ;

  • un taux de cendres inférieur ou égal à 0,7%, limitant la nécessité de vider le cendrier du poêle à pellets.

Pour une utilisation optimale du poêle à pellets Stûv P-10, les granulés de bois doivent être labellisés par l’une ou l’autre de ces certifications.

Transport, stockage : sus à la poussière et à l’humidité !

Le transport et la manipulation des sacs de pellets peuvent générer de la poussière de bois. Lorsqu’elle est versée dans le réservoir à granulés, au moment du chargement du poêle à pellets, cette poussière risque de perturber le système d’alimentation (en altérant la vis sans fin) et d’encrasser l’appareil lors de la combustion. On observe alors un noircissement de la vitre. C’est pourquoi il est important d’éviter d’écraser les sacs lors de leur transport ou de leur stockage, afin de limiter la production de sciures de bois. Par ailleurs, avec des granulés à base de résineux, la poussière est moindre, c’est pourquoi Stûv recommande leur utilisation.

Les pellets sont à conserver dans un endroit sec, où la température est supérieure à 5°C. Il est également préférable d’éviter de les stocker à l’air libre, dans leur sac d’origine. Et pour les préserver au maximum de l’humidité, les granulés de bois doivent être utilisés dans un délai relativement court, une fois le sac ouvert.

L’absence de poussières et le très faible taux d’humidité des pellets sont des critères essentiels, puisque directement responsables de l’efficacité de la combustion. En bref, plus les granulés de bois sont secs et solides, plus le poêle à pellets libère de chaleur !

Articles liés

7 conseils pour bien choisir son poêle à pellets

07.09.2017

arrow